Dimensions et règlementation pour un abri de jardin

Comment choisir la dimension d’un abri de jardin et de trouver un matériel adapté à son besoin ?

Selon la forme du jardin et l’attente du propriétaire, plusieurs types d’abri de jardin sont proposés par les fabricants. Aussi, il est nécessaire de savoir faire le bon choix. Voici quelques guides pratiques.

Un nouvel espace supplémentaire

Outre le fait d’être un lieu idéal pour protéger les plantes contre les différentes intempéries, l’abri de jardin peut en effet devenir un nouvel espace où l’on peut utiliser comme un petit atelier, un lieu de rangement ou encore une pièce à vivre. Chacun est libre de choisir l’usage de leur abri de jardin. De plus, il est possible de trouver des modèles adaptés aux besoins de tous sur le marché. Il est à noter également que les consommateurs doivent faire le choix selon la personne qui est en charge du montage. S’ils décident de réaliser eux-mêmes la construction de l’abri de jardin, ils doivent choisir un matériel qui soit facile à monter. Par contre, ceux qui pensent confier la tâche à un professionnel peuvent acheter le modèle qu’ils désirent.

Quelques dimensions à titre indicatif

Dans le cas où l’abri de jardin sert de lieu de rangement d’outils de jardinage, il est recommandé de choisir les modèles dotés d’une superficie de moins de 6 m². Les propriétaires peuvent installer dans l’abri du jardin des vélos ou encore des tondeuses. Si le lieu est destiné à servir d’atelier, il vaut mieux opter pour un abri de jardin d’une dimension variant entre 6 m² et 14 m². Dans le cas où il s’agit d’une pièce à vivre comme une cuisine d’extérieure, il vaut mieux opter pour une surface de plus de 14 m². Par ailleurs, il existe des modèles d’abri de jardin conçus pour servir de lieu de vie en étant doté d’une hauteur minimale de 2,20 m. de cette manière, les habitants du lieu peuvent s’y installer convenablement.

Construire un abri de jardin sans avoir un problème avec la loi

La fabrication et l’installation d’un abri de jardin constituent la construction. Des démarches administratives sont donc nécessaires avant de se lancer dans sa réalisation.

Les déclarations à faire selon la taille de la construction

Les démarches administratives sont les mêmes que pour les autres types de constructions c’est-à-dire qu’elles dépendent de la taille de la construction. Dans le cas où l’abri de jardin ne dépasse pas une surface de 2 m², vous n’aurez aucune déclaration à faire. Par contre si votre abri de jardin occupe une surface entre 2 m² et 20 m², une déclaration de travaux est à faire à la mairie. Si la surface de votre abri de jardin dépasse les 20 m², vous devez tout d’abord avoir un permis de construire alors demandez-en un.
Une fois que l’abri de jardin est construit, vous devez aussi payer des impôts et des taxes dont la Taxe Départementale pour le Financement du Conseil d’Architecture, la taxe d’Urbanisme et de l’Environnement, la Taxe Départementale pour les Espaces Naturels Sensibles et la Taxe Locale d’Équipement. A rappeler que la valeur de ces taxes varie selon la taille de l’abri de jardin.

Taille maximale d’abri de jardin permise

La surface de l’abri de jardin ainsi que la celle du sol de chaque niveau de la maison et la surface non aménageable de votre maison forme la Surface Hors Œuvre Brute (SHOB). Ainsi, mesurez tout d’abord les surfaces citées ci-dessus, avant de déterminer la taille de votre abri de jardin. Et en appliquant un coefficient d’abattement de valeur 0,95% au résultat obtenu, vous avez la Surface Hors Œuvre Nette (SHON) moins la surface autorisée pour l’abri de jardin. Après cela, vérifiez à la commune pour connaitre quelle est la SHON maximale correspondant à votre terrain. Et pour savoir la taille maximale de votre abri de jardin, vous devez soustraire la SHON autorisée du SHON existant.

Quelques bons conseils pour faire des plans d’abris de jardin

Réaliser des plans d’abris de jardin n’est pas une tâche facile. Pourtant, en suivant ces quelques astuces, il est possible pour un particulier de les réussir.

Demande de permis

Aucun projet de construction n’aboutira si aucun plan n’est établi au préalable. Il faut que celui-ci soit accordé par la mairie pour commencer tous travaux. Cette demande de construction n’est toutefois exigée que pour les abris d’une taille supérieure à 20 m2. Pour la réalisation de cette demande, il faut fournir dans son dossier, bien sûr, le plan d’abri de jardin, la taxe d’équipement, et le délai d’agrément.

Les éléments à mentionner sur le plan

Puisque le plan est exigé pour l’obtention du permis de construction, il est alors mieux de s’informer un peu plus sur le contenu de ce document. Ce plan doit en effet renfermer tous les aspects de la construction. Il faut y mentionner les dimensions de l’abri, les matériaux utilisés ainsi que les éléments de structure.

Faire soi-même ou contacter un architecte

Pour la réalisation d’un plan d’abri de jardin, on peut faire appel à un professionnel et on peut également se contenter de son savoir-faire. Si vous préférez réaliser votre plan sans l’aide d’un architecte, vous pouvez vous appuyer sur les exemples proposés sur certains sites spécialisés en bricolage. Il existe aussi des logiciels qui pourront permettre de concevoir aisément le plan.

Détails importants

Dans un plan d’abri de jardin, il est aussi recommandé de prouver que la surface disponible dans son jardin permet d’accueillir l’abri. L’abri à installer doit s’adapter aux dimensions et au positionnement de votre habitation. Parmi les éléments importants à considérer lors de la conception du plan, il y a aussi la hauteur des murs, les matériaux et système d’ouvertures.

Tags:
0 shares

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *