Chaudières : rôles, types, fonctionnement et installation d’un thermostat

L’association d’une chaudière et d’un thermostat : Comment cela fonctionne et comment ça marche ? En intégrant un thermostat à votre chaudière, plus d’économie se réalisera. En effet, vous ne ferez plus de dépense inutile, car la possibilité de régler la température dégagée par la chaudière a lieu.

Rôle et installation du thermostat

Le thermostat est un dispositif intégré sur le système de chaudière pour pouvoir réguler la température dégagée dans le logement. Le thermostat peut être filaire ou sans fil. Le thermostat sans fil est idéal pour les chaudières déjà existantes tandis que le thermostat filaire convient aux nouvelles installations de chaudières. Comme emplacement, le thermostat doit être mis à hauteur de 1,5m du sol et doit être à l’abri de la chaleur et des courants pour pouvoir fonctionner de manière efficace. À part l’économie que le thermostat promet, un crédit d’impôt de 22% de sa valeur, une TVA de 5,5% et une aide financière venant de l’ANAH peuvent aussi être bénéficié par les personnes qui choisissent d’utiliser un thermostat pour leur chaudière.

Thermostat d’ambiance ou thermostat programmable

On compte deux types de thermostats, le thermostat d’ambiance et le thermostat programmable. Si le premier fonctionne de manière à avoir une température constante durant toute la journée et dans toutes les pièces à vivre, le thermostat programmable rend possible la variation de la température selon le moment de la journée (nuit, jour…). Permettant de faire une économie de 10 à 25% d’énergie, le thermostat d’ambiance coûte entre 10 à 50 euros. Concernant le thermostat programmable, son prix est entre 25 et 140 euros s’il s’agit d’un thermostat filaire, mais 60 à 250 euros pour les thermostats programmables sans fil. À savoir que les deux thermostats peuvent être associés à un robinet thermostatique pour pouvoir accorder à chaque pièce la température qui convient à chacune d’elle.
Mode de fonctionnement d’un thermostat d’ambiance et les équipements nécessaires pour son installation
Plusieurs techniques peuvent être utilisées afin d’économiser de l’énergie lors de l’utilisation d’une chaudière ou d’un appareil de chauffage. Et parmi les plus simples figure l’installation d’un thermostat d’ambiance.

Le mode de fonctionnement d’un thermostat d’ambiance

Le thermostat d’ambiance est un outil perspicace pour alléger la consommation en énergie d’une chaudière. Cet appareil a pour rôle de réguler la température dégagée par l’appareil. Aussi, le confort du lieu d’habitation est assuré, car la chaudière dégage une chaleur suffisante tout en économisant entre 10 et 25% d’énergie. Grâce à l’action du thermostat d’ambiance sur la distribution de chaleur, la pièce à chauffer est également protégée contre la pollution. Cet appareil est vraiment facile à manier, mais il faut par contre quelques vigilances lors de son installation. Avec un budget entre 10 et 50€, il est possible d’acquérir un thermostat d’ambiance, ce qui est accessible vu les avantages qu’il procure. Quant aux robinets thermostatiques, le tarif varie entre 20 et 40€. Le robinet thermostatique classique qui est programmable est accessible entre 50 et 70€.

Les divers équipements d’un thermostat d’ambiance

On peut installer seul un thermostat d’ambiance. Dans ce cadre, sa capacité se limite à réguler la température de la maison compte tenu de la température de la pièce où il est placé. Mais il y a ceux qui choisissent de l’installer avec une sonde extérieure, ce qui lui permet de fonctionner nettement mieux. En effet, il arrive à régler la température de la maison efficacement et dans le temps. Certains consommateurs choisissent d’installer des robinets thermostatiques, ce qui optimise encore plus l’efficacité du thermostat. En effet, les robinets ont la capacité de réguler la température de chaque pièce de la maison selon les circonstances.
Thermostat programmable

À l’aide d’un thermostat programmable, il est possible d’ajuster la température de votre chaudière pendant un certain moment de la journée ou même pendant les absences.

À quoi sert le thermostat programmable ?

Les chaudières sont munies d’un thermostat. Rappelons que le rôle du thermostat est de réguler la température d’un appareil ayant pour fonction de produire de la chaleur ou du froid. Les fours, le fer à repasser, le réfrigérateur sont tous équipés d’un thermostat. Un thermostat programmable permet aux utilisateurs d’économiser de l’énergie avec leur chaudière. Ce dispositif leur permet de régler la température de leur chauffage le matin, midi et soir en fonction de leur besoin. À savoir qu’il existe des thermostats programmables sans fil dont l’installation n’est pas compliquée et qui s’adaptent à n’importe quel type de chauffage déjà présent dans l’habitat.

Les robinets thermostatiques

Les robinets thermostatiques complètent la fonction des thermostats programmables. En effet, avec un robinet thermostatique, il est possible de varier la température dans chacune des pièces. Cela permet une économie d’énergie pouvant être considérable, car il est donc évident que l’on puisse ne pas chauffer une pièce inoccupée. Les robinets thermostatiques sont également disponibles en version programmable.

Le prix d’un thermostat programmable

Il faut d’abord bien souligner qu’à l’achat de son thermostat programmable, il faut vérifier qu’il respecte les normes en faisant figurer le marquage NF. Pour acquérir un thermostat programmable, il faut prévoir environ 25 à 140 euros pour un thermostat équipé de câbles. Si vous êtes plutôt attiré par le thermostat programmable sans fil, comptez à partir de 60 à 250 euros. En ce qui concerne le robinet thermostatique, il faut envisager à dépenser à partir de 50 à 70 euros.

Tags:
0 shares

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *